Label Releases

<< Retour
THE BITERS - Biters


LP + CD / Bang34 / 2012

Reissue of their classic debut 10” in 12”LP (limited edition - 140 grs) format which turns in 45 rpm for a best result. Comes with a new artwork, a new running order of the tracks and, for the first time, the songs appear on CD (cardboard sleeve). The songs are remastered and the sound is much powerful than the original release.
Face A
1.Ain't No Dreamer
2.So Cheap, So Deadly
3.Anymore
Face B
1.Hang Around
2.Beat Me
La historia de este cuarteto de Atlanta es como una canción, cuatro chicos se ponen a hacer rock and roll, un manager les ve maneras y empieza a mercadear con sus canciones. La banda sobresale sobre la media y todo parece ir sobre ruedas, su primer 10”para el sello Underrated publicado en 2010 literalmente vuela y da lugar a la edición de dos nuevos discos para el mismo promotor. El grupo empieza a estar en boca de todo el mundo, los discos son demandados y cuando todo parece ir en la dirección correcta, el manager se pira con la pasta del que sería su primer lp. Un disco que vió la luz muchos meses después gracias a la labor de sello francés, Pop the Ballon Records. Este sello que ya les había editado el single “Hang around with…” disco que te aconsejo busques antes de que pase a ser pasto de coleccionista y que dio pie a la edición de ese primer álbum con todo el mimo que la banda se merecía: edición de Lp con cd, chapas y demás golosinas visuales que hacen que uno no tenga que pensárselo mucho a la hora de gastarse los cuartos. Ahora le llega el turno a este minilp de cinco temas editado en formato 12” + cd en donde las canciones de aquel primer 10” vuelven a sonar frescas. Las influencias de la banda se mascan en cada riff, ahí están Alice Cooper, Sweet, Boys, ……., y una colección de temas que tienen la dosis de maquillaje justa para no parecer un esperpento y que, según suenan te van atrapando, rock and roll canalla con regusto a chicle con altas dosis acidez en su composición. Títulos como “Ain’t no dreamer”, “So cheap, so deadly”, “Anymore” que tendría que estar sonando en la radio día si día también, con esos coros que son un billete en preferente hacia el cerebro del escuchante, así como los dos temas del single “Hang around” y “Beat me” con las guitarras desgranando un rock and roll tan clásico que un servidor se niega a archivar este vinilo sin disfrutarlo una vez , y otra y otra...
Oscarkotj

Vous connaissez le point commun entre les vrais amateurs de power pop et ceux d’Acapulco Gold ou d’Afghan Noir ? Essayez donc de leur fourguer des contrefaçons et vous verrez…. De power pop donc, il est question ici, avec emphase sur POWER ! Vous vous souvenez donc des Biters (Pop The Balloon Rds a tout édité ou réédité), ces frangins voyous de Joan Jett qui fricotent Sweet sous le regard de Johnny Thunders ? Et bien voici une splendide réédition du 25 cm des Biters paru à l’origine en 2010 et épuisé dans la foulée. La pochette a changé, l’ordre des morceaux aussi, jusqu’à la galette qui a pris du poids (c’est du 140g) et tourne désormais en 45 t (le son s’en trouve amélioré). Avec leurs riffs cisailleurs boostant des mélodies vicieuses, les Biters chassent sur un terrain où les Heartbreakers et le Cheap trick de "Surrenders" font du cruising les fesses en l’air. Le groupe (d’Atlanta) vient de sortir un EP quatre titres (Last Of A Dying Breed) sur Pipeline Rds. Et nous, on attend toujours un premier vrai album….
Dig It


This review is about the original release in 10"
Hätten die EXPLODING HEARTS jemals die Chance bekommen, einen Nachfolger für ihre grandiose LP aufzunehmen, dann wären diese fünf Powerpop/Glam-Hymnen auf jeden Fall darunter gewesen. Sollte es in den USA momentan eine Band geben, die in diesem Genre den CUTE LEPERS das Wasser reichen kann, dann sind es THE BITERS. Ihr kennt diese Platten, die man wieder und wieder hören kann, nur um sie danach gleich noch einmal aufzulegen? Diese 10“ ist eine von diesen Scheiben, stell dir einfach vor, du würdest mit deinen Kumpels eine Highschool-Party stürmen, den DJ mit Schnaps abfüllen, deine mitgebrachten BOYS-, SLADE-, NEW YORK DOLLS- und JOHNNY THUNDERS & THE HEARTBREAKERS-Scheiben auflegen und danach zum Abschluss eines gelungenen Abends in die Kabine der Football-Mannschaft pinkeln. Dann gehst du nach Hause und legst noch einmal „Another girl, another planet“ von den ONLY ONES auf, bevor du dich aufs Ohr haust. Das alles wäre auch mit dieser einen 10“ möglich. Der einzige Grund, keine 10 Punkte zu vergeben, ist der, dass man damit rechnen muss, dass THE BITERS noch eine LP nachlegen.
Dirk Klotzbach - Ox-Fanzine

Le quatuor d’Atlanta, qui, parenthèse, cherche désormais un clavier également capable de chanter, trouvera difficilement meilleur propagateur en Europe que le label Pop The Balloon dont l’ultime référence n’est autre que la réédition de leur premier 25 cm épuisé depuis un bail, ici remasterisé et ré agencé pour un bien meilleur rendement sononique. Ceux qui connaissent déjà retrouveront avec plaisir le pop-glam-punk tranchant qui caractérise les Biters, tandis que ceux qui découvrent se jetteront sans plus attendre, et à la même enseigne, sur "It’s All Chewed Up, Ok?", album compilant le reste de leur travail et dont nous disions tout le bien qu’il faut en penser il n’y a pas si longtemps. Une valeur sûre !
Alain Feydri - Abus Dangereux # 122

Pour conjurer la galère qu’avait été la publication du LP compilant les singles du quatuor américain (genre le manager qui se barre avec la caisse du groupe et l’avance du label) Pop The Balloon Rds et les Biters remettent le couvert ensemble. Cette fois il s’agit de rééditer le premier 25 cm du groupe qui était depuis longtemps épuisé. Et vingt dieux qu’elle bonne idée !!! Cette réédition se fait en 12’’ pour un son encore plus puissant. A l’écoute de ces 5 chansons on se rend compte à quel point les Biters ont été depuis leurs débuts une machine à tubes Power Pop. Refrains ultra catchy, plein de chœurs, riffs accrocheurs et hooks imparables sur chaque chanson. IMPARRABLE je confirme ! Immanquablement je me retrouve devant mon miroir gigotant avec ma Air Guitar et chantant dans mon micro imaginaire. Que 15 mn, mais 15 mn qui donnent du BONHEUR, la pèche, de la joie de vivre. Et de l’espoir dans l’humanité.
A ne surtout pas rater !!!
Bertrand Tappaz - Voix De Garage

<< Retour